Nos coeurs en terre

Conception et interprétation:  David Wahl et Olivier de Sagazan

Au XVIIe siècle, le médecin Pierre Borel, médecin ordinaire du roi Louis XIV, assure détenir dans son cabinet de curiosité la preuve irréfutable de la sexualité des pierres. Ce débat, virulent au Grand Siècle et complètement oublié aujourd’hui, oppose deux camps : ceux qui croient la Terre inerte et ceux qui la pensent comme un gigantesque organisme vivant.

Olivier de Sagazan comme  moi sommes obsédés par les métamorphoses, les transformations. Sa matière à lui, c’est l’argile. Il la sculpte, s’en fait une nouvelle peau, un corps à écrire. Ma matière à moi, ce sont des histoires ; des histoires souvent méconnues, parfois incroyables mais toujours vraies, nées de rencontres avec des scientifiques, des chercheurs.Ce travail avec Olivier de Sagazan est l’occasion d’explorer le minéral, l’origine de notre monde.Les récits mythiques font de l’argile la matière de la création. Les roches ont-elles toujours été considérées comme inertes ? Quelles sont leurs interactions avec le vivant ? Et si les dernières découvertes scientifiques révélaient des liens inattendus et poétiques entre les espèces minérales et les écosystèmes biologiques ?  David Wahl

Mise en scène Gaëlle Hausermann
Lumières Jérôme Delporte Régie générale Anne Wagner Régie son Sébastien Villeroy

Production Incipit
Coproduction SACD, Festival d’Avignon, Le Quartz – Scène nationale de Brest, Théâtre du Champ au Roy (Guingamp).
Avec l’aide de la Ville de Brest, la Région Bretagne, du Conseil départemental du Finistère.
Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS

Tournée 2022•2023 (en cours)

2022

Lundi 10 et mardi 1 octobre – Université de Tours (37)
Vendredi 14 octobre – Théâtre de la Poudrerie, Sevran (93)
Jeudi 15 et vendredi 16 décembre – Théâtre Nouvelle Génération, CDN de Lyon (69)

2023

Samedi 1 mars – Théâtre de Saint Nazaire, Saint-Nazaire (44)

Mardi 22 mars – Le Carré, scène nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national, Château-Gontier (53)

Jeudi 24 mars – Le Cargo, Segré-en-Anjou-Bleu (49)
Mardi 28 mars – Théâtre Onyx, Scène conventionnée de Saint Herblain (44)