Aller au contenu

IL NOUS EST ARRIVÉ QUELQUE CHOSE

 

 

PRESENTATION

« Je cours tous les jours, la course est pour moi comme un amplificateur de présence, un temps de reconnection à moi-même et au monde. Le bruit des pas et de la respiration font déjà une musique et incite au commencement d’une danse » ODS

Spectacle à la frontière des arts et de la science. Un homme court dans un tube à essai de 2 mètres de haut, il est affublé de capteurs et de micros qui affichent sur un fond d’écran son ECG, sa fréquence cardiaque sa dépense d’énergie. Des micros captent les sons du corps re mixés par deux musiciens ; une caméras portative renvoi des morceaux du corps sur un fond d’écran, façon Muybridge. Le coureur maitrise ses gestes, ils sont assurés, précis, droits. Progressivement, et à mesure que le tube se remplit d’eau, sa respiration et son souffle omniprésent se transforme  en mots, selon le principe de l’association libre. La course au départ régulière et cadencée se tord au fur et à mesure que l’homme s’épuise et que le tube se remplit, jusqu’à aller vers une course hors sol et finir par une apnée totale et un retour à la position foetale. 

Cet homme qui court sur place, qui court pour courir,  se mettra aussi à parler laissant juste les mots venir comme un mouvement du corps parmi d’autres. « et d’ailleurs qui parle quand « ça » parle ? Quand nous parlons, nous puisons dans un océan phraséologique, et par quel mystère tel mot va éclore à la surface ?. Le chatGPT que nous utiliserons ici, a ceci de passionnant qu’il repose la question du Sujet parlant «  L’absurde de la condition humaine sera poussé jusqu’à ses retranchements les plus intimes afin de voir si «  quelque chose » fait résistance ou non, afin de  voir si le « fantôme dans la machine » est ou non une simple illusion.

« Respirer est un geste qui a des dimensions insoupçonnées. De l’air rentre dans mes poumons, l’oxygène arrive dans mes cellules et va ouvrir les molécules de sucre pour en libérer l’énergie qui permettra d’activer ces même cellules. Le sucre est à l’origine formé par l’action du soleil dans les feuilles lors de la photosynthèse, par conséquent quand je respire je libère l’énergie du soleil dans mes cellules, respirer prend soudainement une dimension cosmique, je cours je suis une transfiguration de la lumière, je parle et peut être est ce le soleil qui parle à travers moi  » ODS

Performance et conception : Olivier de Sagazan
Musiciens : Pierre Chéguillaume et Alexis Delong
Vidéo : Guillaume Menard
Lumière : Antoine Desprez
Texte voix off : Renaud Barbaras


Première le 10 mars 2023 Scène Nationale de Saint Nazaire.
Ce spectacle est coproduit par Le Théâtre, scène nationale de Saint-Nazaire, Le Quai d’Angers, Le Tangram Scène Nationale d’Evreux, La Soufflerie de Rezé, Les Brigittines de Bruxelles. Les Marches de l’été Bordeaux.

 

 

DATES
10 mars 2023 Scène Nationale de Saint Nazaire
16 mai 2023 Le Carré, Scène nationale – Centre d’art contemporain d’intérêt national / Château-Gontier
21-22 août 2023 Brigittines Bruxelles
à déterminer  Quai d’Angers
«  Soufflerie
«  Tangram
«  Les Marches de l’Eté Bordeaux