Lenfermoi

 LENFERMOI

Performance durée 50 mn

Coproduction La Scène Nationale de Cergy-Pontoise et Le Volapük 

Pierre Jourde L’OBS. « Il m’est arrivé, quelques rares fois, de me dire devant un texte ou un spectacle : « c’est ça, c’est exactement ça ». Sentiment d’une nécessité parfaite. Que cela devait être fait. J’ai ressenti cela avec Novarina ou Chevillard. A présent avec Sagazan, dans Lenfermoi.

lire l’article en entier

 » Irène Filiberti. « Dans Lenfermoi, tel un rat de laboratoire pris au piège dans une roue d’acier, Sagazan se défait des mots, qui jaillissent de ses postures et de ses courses périlleuses conditionnées par la machine qui l’enferme. Quand Tzara proclame: « La pensée se fait dans la bouche », il souligne la fonction créatrice de la parole, son caractère inné, par opposition au discours logique préconstruit. Chez Sagazan, l’oeuvre s’incarne, la chair expulse le verbe. Le texte écrit disparaît, pour laisser place à l’improvisation. La question de la Présence devient le sujet essentiel. Laisser venir, un maître mot ! »

« les mots cherchent une bouche où se mettre « (Beckett) 


Ouest France

 


PERFORMANCE TRANSFIGURATIONperf-1
PERFORMANCE HYBRIDATIONhybridation
MASTERCLASS
PERFORMANCE TRANSEPTtranseptsagazan

 

Les commentaires sont clos.