AINSI SOIS MOI

AINSI SOIS MOI

Teaser

Durée : 60 mn

Présentation

Biologiste de formation, Olivier de Sagazan est devenu peintre et sculpteur avec l’idée toujours présente d’interroger la vie organique : comment faire une sculpture qui par sa simple existence suscite le sentiment d’une présence ? C’est dans une rage de donner la vie à la matière que lui vient l’idée de recouvrir son propre corps d’argile afin d’observer ce que donnerait cet objet insolite : extérieurement fait de matière inerte et animé de l’intérieur par un vrai corps. Cette expérience d’atelier donnera lieu à la création d’un solo (Transfiguration) . Le processus est ici réitéré avec plusieurs danseurs. L’objectif est toujours d’interroger la logique du vivant, sa mobilité et l’oscillation d’un sujet sensible entre la marionnette et le marionnettiste. Le passage de la “Sainte Face” à la “Tête viande”, du petit fonctionnaire “encravaté” au visage défiguré, à quelque chose de fascinant en cela qu’il traduit que sous le masque de la normalité un monde enfoui est toujours là présent près à resurgir. Il s’ensuit un spectacle surprenant qui mobilise tous les sens et qui conjugue la danse, le théâtre, les arts plastiques.

Conception: Olivier de Sagazan

Interprètes : Alexandre Fandard, Leila Ka, Shirley Niclais, Stephanie Sant, Ele Madell

Lumières: Pacôme Boisselier

Production: Association Ipsul, Coproduction: Ville de Saint Nazaire, La Région des pays de Loire, La Scène Nationale de Saint Nazaire, Le Théâtre du Mac Orlan Brest , Le PALC Châlons-en-Champagne, Le Jardin Parallèle Reims.

Première au festival DansFabriK le 4 mars 2020, au théâtre Mac-Orlan Brest

Les 11-12-13 juin 2020, au TB2 Tanneurs-Brigittines à Bruxelles

Presse:

Télégramme:” Une création à couper le souffle !” suite

L’Oeil d’ Olivier:” Un spectacle singulier prenant autant que stupéfiant“. (Suite)”

Danse Canal Historique, Philippe Verriele l’objet scénique totalement non identifiable ! Inclassable, dérangeant, mal fichu, impressionnant, brouillon, incorrect (suite)

IO, Florence Filippi Les six performeurs aux visages enfouis sous l’argile nous embarquent dans d’inquiétants tableaux, où les modèles des toiles de Francis Bacon semblent prendre vie…(suite)